LES CHAUSSURES

Les chaussures pour monter sur la piste sont particulières : le talon est constitué d’un plastique ne laissant pas de trace sur le bois de l’approche, et la semelle est en cuir doux (genre daim).

Vous verrez que le dernier pas de la course est un pas glissé : pour un droitier, lors de ce dernier pas, le pied droit reste à sa place, et on se fend en faisant glisser le pied gauche.

La semelle de la chaussure de bowling permet ce glissé.

Attention, le début de la piste est enduit d’une couche d’huile. Si vous dépassez la ligne de faute, vos chaussures vont devenir glissantes et vous faire chuter !

Alors, pensez à essuyer vos chaussures sur les tapis prévus pour cela s’il vous arrive de dépasser la ligne de faute.